GRaSP

Caractérisation du déterminisme génétique du choix du partenaire symbiotique pour une amélioration de la symbiose fixatrice d'azote chez le pois

AAP Générique 2016 / 2016 - 2020

GRaSP, coordonné par Virginie BOURION (INRA Dijon), qui vise à améliorer la symbiose pois-Rhyzobium en optimisant les phases précoces de signalisation pour la sélection de la souche bactérienne. A cette fin, deux stratégies complémentaires seront mises en œuvre : la détection de QTL pour le choix du partenaire par une méthode GWAS et l’étude de la variabilité des gènes candidats de l’hôte dans la reconnaissance du signal à l’origine de la symbiose.

Contacts

Virginie Bourion
virginie.bourion@inra.fr
LIPM INRA/Laboratoire des Interactions Plantes Micro-organismes
INRA-UMR Agorécologie UMR Agroécologie
IPS2 INRA/UMR IPS2
UMR LSTM Laboratoire des Symbioses Tropicales et Méditerranéennes
TERRES INOVIA
Conception Pulsar Informatique